Josip Skoblar, le buteur de l'OM venu de l'Est

Josip Skoblar, le buteur de l'OM venu de l'Est

Josip Skoblar, l'ancien attaquant yougoslave, est l'une des figures emblématiques de l'Olympique de Marseille. Son passage au club a été marqué par des performances exceptionnelles et une contribution significative au succès de l'OM. 

Skoblar a notamment marqué 44 buts lors de la saison 1970-1971, établissant ainsi un record qui tient toujours. Cette performance remarquable lui a valu le titre de meilleur buteur de l'histoire du club sur une saison.

Presque un but par match

La saison 1970-1971 est souvent considérée comme la plus mémorable de Skoblar à l'OM. En plus d'être le meilleur buteur, il a grandement contribué à la conquête du titre de champion de France par l'OM, mettant fin à une période de 23 ans sans titre de champion pour le club. Il a remporté un autre titre de champion l'année suivante ainsi qu'une coupe de France pour un doublé incroyable en 1972.

En reconnaissance de ses performances exceptionnelles, Skoblar a été nommé pour le Ballon d'Or en 1971 où il termine 6e d'un classement remporté par Johan Cruyff. Bien qu'il n'ait pas remporté le prestigieux trophée, sa nomination soulignait son statut parmi les meilleurs joueurs de l'époque.

Skoblar est resté dans le cœur des supporters de l'OM en raison de son engagement et de sa contribution majeure à une période charnière de l'histoire du club. Sa capacité à marquer des buts importants et à faire briller l'équipe a laissé une empreinte durable dans la mémoire collective des fans marseillais. Avec 179 buts en 212 matches, il a flirté avec la moyenne impressionnante d'un but par match.

Bien que son passage à Marseille ait été relativement court (cinq saisons), Josip Skoblar est l'une des légendes du club, symbolisant une époque de succès et de gloire pour l'Olympique de Marseille. Ses exploits restent gravés dans l'histoire du club, et son héritage perdure au sein de la communauté des supporters de l'OM.

Retour aux articles

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires sont modérés avant d'être publiés.