Theo Hernandez : le seul pilier essentiel de l'AC Milan ?

Theo Hernandez : le seul pilier essentiel de l'AC Milan ?

Et si Theo Hernandez était le vrai seul pilier de l'AC Milan ? Le défenseur français continue d'impressionner, saison après saison, là où un Rafael Leao, détonateur lui aussi du côté gauche milanais, alterne le très bon et le passable, s'attirant quelques critiques sur son manque de constance au haut niveau et sur un nombre de buts marqués relativement faible au vu de son talent.

Depuis son arrivée à l'AC Milan, Theo Hernandez s'est rapidement imposé comme l'un des joueurs les plus essentiels et influents de l'équipe. Sa présence sur le terrain ne se limite pas seulement à ses performances individuelles, mais elle a également un impact significatif sur le jeu collectif de l'équipe.

Le parcours de Hernandez à Milan a été marqué par une progression constante et une adaptation rapide au style de jeu de l'équipe. Arrivé en provenance du Real Madrid en 2019, le jeune arrière latéral français a immédiatement attiré l'attention par sa vitesse, sa puissance et sa capacité à apporter une menace offensive depuis le flanc gauche. 

Une des principales forces de Hernandez est sa polyvalence. Bien qu'il soit un défenseur de formation, il a la capacité de se projeter rapidement vers l'avant, offrant ainsi une dimension supplémentaire à l'attaque de Milan. Son excellente lecture du jeu lui permet de choisir les bons moments pour monter, prendre les espaces et soutenir les attaques, tout en sachant quand revenir en position défensive pour aider son équipe à sécuriser l'arrière.

Polyvalent et redoutable offensivement

Avec la cascade de blessures cette saison, Theo Hernandez a par ailleurs été aligné à plusieurs reprises au poste de défenseur central. Si les deux premières prestations ont été difficiles, la suite a montré sa capacité d'adaptation et sa faculté à intégrer les schémas et les rôles défensives de manière efficace.

Sur le plan offensif, Hernandez a été une véritable révélation pour l'AC Milan. Ses centres précis et sa capacité à prendre des initiatives dans les phases offensives ont souvent été des éléments déterminants dans la création d'occasions de but pour son équipe. Avec 6 passes décisives et 4 buts marqués toutes compétitions confondues, il est le 4e joueur le plus décisif, à seulement 3 unités du deuxième (Pulisic). En un peu plus de quatre saisons, il a ainsi inscrit 28 buts tcc et délivré 28 passes décisives, soit une action directement décisive à 56 reprises. Pour un défenseur, c'est extraordinaire.

En plus de ses qualités individuelles, Hernandez joue un rôle crucial dans la dynamique collective de l'équipe. Son énergie et son engagement sur le terrain galvanisent souvent ses coéquipiers. Sa capacité à faire le lien entre la défense et l'attaque est également un atout majeur pour l'équipe, lui permettant de garder le contrôle du jeu dans les phases de transition. 

En dehors du terrain, Hernandez incarne également l'esprit de l'AC Milan par son professionnalisme et son dévouement. Son attitude exemplaire et son travail acharné à l'entraînement font de lui un leader naturel dans le vestiaire, lui ayant permis de devenir vice-capitaine de cette équipe milanaise. Alors, Theo est-il devenu le seul pilier indispensable à l'AC Milan ?

Retour aux articles

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires sont modérés avant d'être publiés.